L’idole Android Reina a la chance de raconter une histoire captivante où le jeu a mal tourné

Détroit : devenir humain est un jeu avec une prémisse intrigante – à quoi ressemble un monde où les robots sont à l’aube de leur propre mouvement de justice sociale ? Le jeu gâche l’exécution, avec le même genre d’incohérence politique et d’indulgence mal appliquée que le réalisateur et écrivain David Cage a apporté à d’autres jeux de Quantic Dream. Mais les fans pourront bientôt explorer le monde de ce jeu dans un tout nouveau média.

Détroit : devenir humain obtient un manga dérivé intitulé Détroit : devenez humain Histoires de Tokyo. Le manga est écrit par Saruwatari Kazami et dessiné par Moto Sumida, selon le magasin de jeux Dengeki en ligne. Quantic Dream supervisera le processus d’écriture.

Dans Détroit : devenez humain Histoires de Tokyo, nous verrons comment les androïdes vivent et travaillent au Japon. La population accepte beaucoup plus les androïdes au début, l’un d’entre eux servant même d’idole pop. Cette idole, Reina, est le personnage principal du manga et son histoire commence sous le soleil. Cependant, tout comme avec la situation dans l’original Détroit : devenir humain jeu, la population devient de plus en plus agitée lorsque les androïdes commencent à les remplacer sur le lieu de travail, et le conflit se transforme en révolution.

Le manga devrait sortir le 22 juillet au Japon sur la plateforme Comic Bridge. Détroit : devenir humain très bien vendu au Japon lors de son lancement, donc amener le décor dans un nouvel endroit est une façon intéressante de revisiter le même concept. Aucun plan n’a encore été annoncé pour une version en anglais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici