Cette relecture de la bande dessinée classique de The Man of Steel # 1 contient quelques spoilers mineurs.

En 1986, les bonnes personnes de DC avaient réalisé qu'après Crise sur la Terre Infinie, Superman avait besoin d'un lifting. Avec la continuité abordée dans cette série de 12 numéros, les pouvoirs qui ont décidé que tous les gros frappeurs recevraient un nouveau look, et les meilleurs talents ont été recrutés pour lancer le bal.

John Byrne a été volé de sa course incroyable sur Fantastic Four chez Marvel pour prendre le contrôle de Superman, et il semblait que DC lui avait fait une offre qu'il ne pouvait pas refuser, car il a quitté la FF avant de terminer ce qu'il voulait être un record- rupture avec cette série.

The Man of Steel était une série de 6 numéros qui réintroduirait les lecteurs dans tout ce qui concerne Superman. Clark et son casting de soutien seraient étoffés et revigorés pour une nouvelle ère de la bande dessinée, et la série serait intitulée «L'événement de la bande dessinée du siècle».

Le numéro 1 est un prologue et nous commençons sur Krypton avant que la planète n'explose. Jor-El et Lara recherchent une planète sur laquelle envoyer le bébé Kal El, et la Terre, malgré son apparence primitive, savent que leur fils y aura des super pouvoirs et ils envoient Kal dans l'espace alors que Krypton explose.

De là, nous commençons le chapitre 1 et le jeune Clark Kent est sur le terrain de football à Smallville et est le héros du jour. Byrne subvertit nos attentes ici, car auparavant Clark était timide, à la retraite, et non le héros qu'il semble être ici. Clark sait qu'il est différent. Pa Kent décide qu'il est temps de montrer à Clark le vaisseau spatial dans lequel il est arrivé et explique comment ils sont venus le trouver. À la fin de ce chapitre, Clark a décidé de se frayer un chemin vers le monde plus vaste au-delà de Smallville.

Au chapitre 2, nous voyons que Ma Kent a conservé un album des exploits de Clark, extrait de journaux. Cependant, une photographie est apparue qui montre un mystérieux «surhomme» sauvant un avion spatial lors d'un voyage inaugural. Clark était incapable de travailler dans l'ombre et est vu par de nombreuses personnes alors qu'il sauve la situation.

Il retourne chez ses parents à Smallville, où il explique qu'à bord du navire qu'il a sauvé était Lois Lane, et qu'elle veut un mot avec Clark, mais à ce moment-là, une foule est arrivée, Clark panique et décolle et a revenir à la maison pour le soutien de ses parents.

C'est ici, enfin, que nous avons un montage de la création de son costume, et la dernière page de projection montre notre héros volant dans les airs portant son costume pour la première fois.

Écrit et dessiné par John Byrne avec des encres de Dick Giordano, ce redémarrage de Superman est un récit net, net et précis de l'histoire de Superman qui respire le style, la confiance et l'esprit. La série de 6 numéros revigorerait le personnage et Byrne continuerait avec Superman après les 6 numéros de The Man of Steel le titre reprenant au numéro 1.

De nos jours, les redémarrages semblent se produire tous les deux ans, mais en 1986, la relance des personnages les plus vendus de DC était révolutionnaire. Dans les 6 premiers numéros, Byrne a un amour évident pour ce qu'il fait, et Clark et son casting de soutien n'ont jamais été aussi beaux. Les choses bougent plus vite qu'une balle rapide, et son dessin au trait est exceptionnel.

Un créateur à son apogée travaillant sur un titre qu'il aime a produit une série de numéros qui sont toujours aimés et respectés aujourd'hui.

Le post The Man of Steel # 1 relecture de la bande dessinée classique – Byrne réinvente la roue est apparu en premier sur Ready Steady Cut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici