L'impression Black Label de DC nous a fourni du contenu mature pour certains de leurs personnages les plus emblématiques. John Constantine a déjà figuré dans Batman Damned dans ce format de magazine surdimensionné, et ici il obtient sa propre photo avec Hellblazer: Rise and Fall écrit par Tom Taylor avec des illustrations de Darick Robertson .

Il faut dire que la superbe couverture de Robertson est une joie à voir sur l'étagère, avec John debout devant des ailes d'ange graffiti sur un mur de briques, rappelant très bien les couvertures de Tim Bradstreet sur la série originale du titre . En fait, ces livres Black Label dans ce format ont tous une grande sensation tactile pour eux, souvent, comme celui-ci, les couvertures ont mis en évidence le brillant de la couverture sur l'image, ce qui en fait un régal pour les yeux.

Nous commençons Hellblazer: Rise and Fall # 1 par un regard sur la naissance de John, et les anciens lecteurs connaîtront probablement son origine tordue des premières histoires de Jamie Delano. En fait, le nom de Delano est vérifié dans les scènes d'ouverture. John est né coupable, et c'est sans aucun doute l'une des forces motrices de son personnage. Ce n'est bien sûr pas une idée nouvelle; Bruce Wayne et Peter Parker sont plus proches de Constantine dans leur motivation qu'ils ne voudraient le reconnaître.

Du point de vue de l’histoire, nous avons un aperçu d’une première tentative de John d’ouvrir une porte vers l’enfer avec quelques camarades de classe, cela va très mal, bien sûr, et une mort accidentelle se produit. Des années plus tard, l'incident reviendra à John et à son vieil ami Aisha, déclenchant l'histoire.

Il semble que l'équipe de création ici est heureuse de recréer l'ère Garth Ennis et Steve Dillon du titre, car ce scénario aurait facilement pu s'intégrer dans leur course sur le livre.

Les cadavres avec des ailes d'ange et les morts vengeurs sont tous des agrafes dans le monde de Constantine, et aussi agréable que cela soit de voir cette approche, le livre ressemble un peu à un retour en arrière plutôt que d'ajouter quelque chose de nouveau au personnage.

Je suis peut-être un peu cynique, car les livres qui remontent à la jeunesse du personnage et nous présentent de nouveaux détails me dérangent souvent, surtout lorsque les écrivains précédents y sont déjà allés et l'ont fait. La nouvelle histoire ajoutée ici ressemble à une réflexion après coup mise en place pour simplement conduire ce récit, et cela semble être une écriture légèrement paresseuse. Si les événements passés ici étaient si significatifs, il semble ridicule que ce soit la première fois qu'ils soient mentionnés dans le livre.

L'art est sympa; Robertson capture très bien John, et cela aide les choses, mais avec une plate-forme comme celle-ci, un livre de prestige surdimensionné à reliure carrée, l'histoire aurait peut-être dû prendre quelques chances de plus, ou au moins essayer quelque chose de différent. C'est compétent et valable, mais cela aurait pu être un problème de n'importe quel passage du titre.

Dans la série régulière déjà annulée du livre, le scénario a été assez unique et cela me fait penser que l'équipe de ce livre aurait dû présenter son histoire dans ce format. Hellblazer: Rise and Fall me surprendra peut-être encore dans les prochains numéros, mais cela me semble un peu banal et une opportunité gâchée pour le format.

Merci d'avoir lu notre critique de Hellblazer: Rise and Fall # 1. Pour plus de récapitulatifs, de critiques et de fonctionnalités originales couvrant le monde du divertissement, pourquoi ne pas nous suivre sur Twitter et aimer notre page Facebook?

Louie Fecou

Louie Fecou passe en revue des films, des émissions de télévision et des bandes dessinées pour Ready Steady Cut, HC Movie Reviews et We Have A Hulk. Il dirige actuellement sa propre entreprise entre le visionnage de films.

La revue post Hellblazer: Rise and Fall # 1 – compétente et valable, mais pas beaucoup plus est apparue en premier sur Ready Steady Cut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici