Nous n'avons pas trop de temps à attendre The Conjuring: The Devil Made Me Do It la suite devant arriver sur HBO Max et dans des salles limitées le 4 juin. Le réalisateur Michael Chaves a déjà parlé du film, qui explore une affaire juridique réelle alléguant une culpabilité démoniaque, comme la plus sombre que la franchise The Conjuring ait abordée. Cependant, la star Vera Farmiga a déclaré que c'était plus une histoire d'amour qu'un conte d'horreur.

Lors d'une conférence de presse pour le communiqué, elle a dit ceci:

«Ce que je trouve fascinant, c'est qu'ils [the Warrens] sont la personnification de l'amour… c'est plus une histoire d'amour qu'une histoire d'horreur pour moi et c'est ce qui la rend si unique et réussie. Et c’est pourquoi j’aime revenir, je pense que, ce message d’amour – non seulement pour les Warrens les uns pour les autres, mais pour le travail qu’ils font et pour les personnes qu’ils aident. Vous savez, cet altruisme, cette compassion, cette incarnation de l’amour est vraiment, vraiment quelque chose de saint et de spécial qui le rend digestible et beau. »


Découvrez 20 nouvelles images de la conjuration: le diable m'a fait le faire

1 sur 21

Cliquez pour sauter

Cliquez pour agrandir

jQuery (document) .ready (fonction () {
//wgtcLoadGallery(jQuery('.wgtc-gallery '));
setTimeout (fonction () {
wgtcLoadGallery (jQuery ('. wgtc-gallery'));
}, 3000);
});

Il est certainement clair d'après leurs représentations précédentes à l'écran qu'Ed et Lorraine Warren sont le cœur émotionnel de la série à succès, avec leur approche souvent directe du surnaturel aidant à compenser les diverses hantises auxquelles ils ont dû faire face. Comme le souligne Farmiga, il y a une tendance à la bonté qui permet aux Warrens et à d'autres personnages de surmonter les difficultés parfois décourageantes.

Le vrai Ed et Lorraine se sont mariés en 1945 et étaient ensemble jusqu'à leur mort en 2006 et 2019. Les dossiers paranormaux du couple, qui comprenaient des personnages comme la hantise de la poupée Annabelle et Amityville, ont servi de base au Conjuring univers et autres adaptations cinématographiques et télévisuelles de leur carrière. Farmiga et Patrick Wilson les joueront pour la quatrième fois dans The Devil Made Me Do It qui est censé se plonger dans les pouvoirs croissants de Lorraine et ses effets sur Ed et leur mariage.

L'utilisation de l'incident d'Arne Cheyenne Johnson dans The Conjuring: The Devil Made Me Do It devrait également être liée à la participation des Warrens à un exorcisme, et comment il a ensuite conduit à l'argument de Johnson selon lequel il était possédé lors du meurtre de son propriétaire. Et avec Farmiga et Wilson désireux de revenir pour plus de performances, et au moins trois projets apparemment en développement pour la propriété dans son ensemble, il semble que les fans peuvent continuer à attendre avec impatience plus de la franchise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici