Une image d'une variante spéciale
Image : analogique

Avant que vous ne demandiez, nous ne savons toujours pas à propos d’un jailbreak

Un an et demi après sa date de sortie prévue en janvier, une version bêta de la très attendue version 1.1 du système d’exploitation qui alimente l’Analogue Pocket est enfin sortie. Bien qu’il prenne en charge des contrôleurs supplémentaires lorsqu’il est ancré, la fonctionnalité Memories qui stocke les états de sauvegarde et la fonctionnalité openFPGA (qui promet la prise en charge de nouvelles consoles via le développement de base tiers), la version bêta n’inclut pas toutes les fonctionnalités attendues.

La fonction de bibliothèque complète qui remplit les données de jeu lorsque vous insérez une cartouche est particulièrement absente, et la fonction de capture d’écran qui remplira également vos fichiers de sauvegarde sous Memories. Moins officiellement, mais peut-être le plus intéressant pour les propriétaires de Pocket, il n’est pas clair si cette étape d’AnalogueOS 1.1 a été ce qui a retardé le jailbreak tant attendu qui, à la suite de tous les produits Analogue précédents, promet de reproduire la fonctionnalité intégrée tout en ajoutant la prise en charge du chargement latéral. Fichiers ROM.

À sa sortie, le Pocket ne prenait en charge qu’une poignée de contrôleurs 8BitDo, ainsi que le contrôleur Switch Pro et PlayStation 4 DualShock 4. La nouvelle version bêta 1.1 apporte la prise en charge d’une foule de nouveaux contrôleurs 8BitDo, ainsi que la prise en charge du contrôleur DualSense de la PlayStation 5. La prise en charge de tout contrôleur Xbox est notamment absente. Nous avons demandé à Analogue si la prise en charge des manettes Xbox est toujours prévue.

A lire aussi  Mario Kart Tour se rend à Singapour avec Vacation Luigi

La fonction Memories fonctionne comme promis. Alors que la version originale de Pocket prenait en charge les états de sauvegarde – le D-pad vers le haut ou vers le bas et le bouton Analogique enregistrait ou restaurait un état pendant le jeu – il n’était pas possible de les enregistrer et de passer d’un jeu à l’autre. Désormais, les fonctionnalités Memories, accessibles depuis l’écran d’accueil, peuvent stocker jusqu’à 128 états de sauvegarde pour les jeux Game Boy, Game Boy Color, Game Boy Advance et Game Gear. Les documents de presse d’Analogue indiquent: «Dans un avenir proche, Memories évoluera vers des fonctionnalités qui affichent chaque état de sauvegarde avec une capture d’écran montrant exactement où vous étiez dans le jeu lorsque l’état de sauvegarde a été capturé, ainsi que des options de tri pour afficher les états de sauvegarde organisés selon vos préférences. ”



La fonction Bibliothèque fait une apparition ici, mais elle n’est qu’à moitié cuite. Lorsque vous insérez une cartouche, elle charge bien sûr le titre, le système, le développeur, l’éditeur du jeu et bien plus encore sur l’écran Détails du jeu. Mais il n’est pas possible de parcourir vos jeux, ou tous les jeux disponibles sur une console, ou de créer des listes de lecture – toutes les fonctionnalités initialement destinées à être incluses. Encore une fois, Analogue promet un développement supplémentaire ici : « Dans un avenir proche, Library évoluera vers une base de données de niveau de référence pour jouer, explorer et partager. Un catalogage savant de l’intégralité de l’histoire du jeu vidéo. Vous pourrez rechercher et explorer dans toute son ampleur ; système par système, jeu par jeu, région par région, développeur par développeur, éditeur par éditeur, révision par révision.

A lire aussi  Nouveau Nintendo Direct à venir le 23 septembre

Et enfin, le soi-disant composant openFPGA du Pocket, destiné à permettre aux développeurs tiers d’accéder à la création de cœurs supplémentaires au-delà des cœurs portables intégrés de la console, se lance avec un cœur recréant l’un des tout premiers jeux vidéo jamais créés : les années 1962. Guerre de l’espace ! pour le légendaire ordinateur PDP-1. Le noyau sera distribué directement par son auteur, Spacemen3. Chris Taber d’Analogue a dit à JeuxServer de s’attendre à plus de cœurs tiers aujourd’hui, tandis que le célèbre développeur de cœur MiSTer, Jose Tejada, a interrogé ses partisans de Patreon pour évaluer l’appétit pour le portage de ses cœurs sur Pocket. Il y a un débat sur les mérites du portage de ces efforts open source sur une plate-forme monétisée par une entreprise privée, comme l’explique ici le fondateur de RetroRGB, Bob.

En attendant de voir quels cœurs pourraient être lancés sur Pocket aujourd’hui, Taber nous dit qu’Analogue a “reçu quelques milliers d’applications” pour son programme de développement et devrait avoir accès à une “section de documentation de développement appropriée” de son site aujourd’hui. Lorsqu’on lui a demandé s’il prévoyait que les cœurs MiSTer seraient portés sur Pocket, Taber a déclaré: «En raison du fait que Pocket est délibérément conçu pour le développement FPGA de matériel de jeu vidéo, il sera en mesure de prendre en charge pratiquement tous les cœurs tiers, même lorsque vous comparez le LE [logic element] différences entre quelque chose comme le [MiSTer’s] DE10-Nano.

A lire aussi  Starfield a une planète où vous planez sur le poisson

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici