Ce récapitulatif de la saison 2 de Signs, épisode 1 contient des spoilers.

Découvrez notre revue sans spoiler de toute la saison.

Après un récapitulatif des événements de la première saison racontés par Nina – psst, le nôtre est meilleur – nous nous rappelons à quel point Signs est devenu dingue à la fin. C'est plutôt idéal pour une deuxième saison, d'autant plus que Nina affirme à la fin de son récapitulation que le temps s'est arrêté et qu'elle est décédée. Vous pensez que cela affecterait la capacité de raconter, mais je suppose que non.

Ainsi, nous ouvrons correctement avec des images récupérées en temps de guerre montrant une fusillade nazie et le déchargement d'une boîte scellée, ce qui est inquiétant. Rappelez-vous, le trésor nazi est devenu un facteur à la fin de la première saison. On dirait que nous tirons sur ce fil ici.

Trela, il s'avère, fume toujours autant – peut-être plus que Nina a disparu. Roman est de retour, implorant humblement le pardon du Seigneur, bien qu'il n'obtienne vraisemblablement rien en réponse.

. Agata vit avec son père dans une pauvreté relative, ce dont elle est naturellement furieuse, mais il est catégorique sur le fait que gagner les élections changera leur fortune. Nous verrons à ce sujet.

En parlant de cela, Antoni est approché par un dénommé Twerski, un représentant d’une société de conseil américaine qui aimerait l’aider dans sa campagne en lui injectant de l’argent. Il prétend n'avoir besoin d'aucune aide, en particulier d'une aide assortie de conditions, ce qui serait inévitablement le cas. Il y a maintenant un deuxième candidat, qui devrait être préoccupant, mais apparemment pas pour Antoni.

Blazej est toujours là, mais ne va pas bien, en train de voler des choses à un travail dont il est clairement irrité, travaillant aux côtés de collègues qui se moquent apparemment de lui. Jonasz va mieux, gérant une sorte de laboratoire de chimie sous son enceinte. Robert y travaille; Agata va le voir pour obtenir de l'aide avec leur père étant donné sa situation actuelle après l'effondrement de la mine. Agata vole dans sa poche les médicaments qu'il a déjà volés à Jonasz, c'est donc agréable de voir que cette famille est aussi bien ajustée que jamais.

Zofia s'occupe d'Antoni, surtout, lui donnant de la soupe à l'oseille comme un bébé malgré ses mains qui fonctionnent très bien.

Ada trouve Trela ​​évanouie dans son camion et la reconduit chez elle, qui est sa maison car il vit toujours avec elle malgré leur relation tendue. Elle a essayé de le couvrir au travail, mais tout ce qui l'intéresse, c'est de mettre des affiches, de boire et de demander à Sobczyk de lui donner des ascenseurs. Cela prend un tour, cependant, lorsque Sobczyk insiste sur le fait qu'il doit nettoyer son acte parce que Nina est morte et qu'elle ne reviendra pas. Ce serait lui qui le saurait, bien sûr, mais Trela ​​ne le prend pas bien, pour dire les choses légèrement.

Blazej est candidat à la mairie. Il rencontre Kaja, une jolie blonde qui, aux côtés de Twerski, représente le cabinet de conseil qui financera la campagne de Blazej tout au long de la saison. Cela deviendra plus important et entraînera des choses amusantes, donc plus à ce sujet dans les épisodes suivants. Pour l'instant, il ne nous reste plus qu'à regarder plus d'images des nazis ouvrant des boîtes.

Souvenez-vous, Roman se méfie de Sobczyk et se faufile ici dans sa maison. Il se cache à l'arrière de son camion, qui se dirige vers la cabane dans les bois où se trouve Dorota, et où une porte de cave cachée couverte de feuillage mène à… quelque part. Lorsque Sobczyk reconduit Dorota à la ferme, Roman reste pour enquêter.

C'est probablement ainsi que Nina, qui a l'air plutôt moins usée, se retrouve à trébucher sur la route au moment où Zofia la conduit. Cette scène est organisée de telle manière que nous devons croire que Zofia l'a trouvée, mais elle ne l'a pas fait – elle a en fait trouvé une petite fille errant seule et qu'elle croit être sa fille morte, Laura. Il s'agit de l'enfant du couple que nous avons vu fumer de l'herbe et se mettre un peu en branle plus tôt dans l'épisode. Ces deux-là et même l'enfant deviendront très importants au fur et à mesure que les choses avancent.

Merci d'avoir lu notre récapitulatif de Signs saison 2, épisode 1. Pour plus de récapitulatifs, de critiques et de fonctionnalités originales couvrant le monde du divertissement, pourquoi ne pas nous suivre sur Twitter et aimer notre page Facebook?

Jonathon Wilson

Jonathon est le co-fondateur de Ready Steady Cut et est rédacteur en chef et critique en chef du point de vente depuis 2017.

Le récapitulatif de la saison 2 de Post Signs, épisode 1 – il est de retour et tout le monde est misérable est apparu en premier sur Ready Steady Cut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici