Ce récapitulatif de Star Trek: Lower Decks saison 1, épisode 5, «Cupid’s Errant Arrow», contient des spoilers. Vous pouvez consulter nos réflexions sur l'épisode précédent en cliquant sur ces mots.

Star Trek: Lower Decks l'épisode 5, «Cupid's Errant Arrow», semble assez approprié à notre époque actuelle de profonde méfiance, d'espoirs brisés et de juger les gens à leur valeur nominale, puisque sa vanité centrale est que Mariner ne peut pas croire que la nouvelle petite amie hyper compétente de Boimler serait intéressée par lui pour une raison quelconque. Ainsi, elle doit être un extraterrestre métamorphe ou quelque chose comme ça. Nous y sommes tous allés.

Mais l'avons-nous fait? C’est un bâillon d’un épisode qui commence à partir d’une position de véritable préoccupation mais qui à un moment donné saigne dans la pure méchanceté aux dépens de Boimler; la transition n’est pas tout à fait claire pour nous ni pour Mariner, mais c’est une ligne intéressante à franchir. À quel moment arrêtez-vous de chercher quelqu'un que vous considérez vulnérable et commencez-vous à insulter un ami authentique? Et à qui est-ce la faute lorsque cela se produit? Êtes-vous simplement présomptif et critique, ou avez-vous suffisamment vu et été conditionné par les désagréments de la vie au point que votre cynisme est simplement réflexif? Cela pourrait être une question que les travaux se posent pour le moment.

Le cadrage de «Cupid's Errant Arrow» est une mission de rendez-vous entre l'USS Cerritos et l'USS Vancouver, qui travaillent ensemble pour détruire une lune instable qui menace de s'écraser sur une planète proche (en termes spatiaux) et d'enflammer son atmosphère . Le lieutenant Barbara Brinson, la mademoiselle de Boimler, sert à bord du Vancouver, et elle est suffisamment allumée pour que nous ayons du mal à croire qu’elle serait intéressée par Boimler, afin que vous puissiez voir d’où vient Mariner. Pour Mariner, explorateur de l'espace et aventurier accompli, la question est de savoir ce qu'est exactement Barbara; elle a tellement vu qu'elle pourrait être pratiquement n'importe quoi, mais un métamorphe semble plus vraisemblable, et naturellement elle commence à être obsédée par l'idée.

Ce soupçon est évidemment enraciné dans l’idée que Boimler ne pouvait pas être attrayant pour une femme accomplie à ses propres conditions, ce que l’enseigne perpétuellement insécurisé reprend et commence à intérioriser. La plupart des gags de l’épisode 5 de Star Trek: Lower Decks sont ses tentatives boiteuses d’être cool, qui se retournent pratiquement toutes contre lui, ce qui ne fait que prouver le point de vue de Mariner. La révélation finale, qui est que Boimler héberge un parasite qui le rend plus attrayant, prouve également son point de vue, dans une certaine mesure. Vous devez vous demander pourquoi Lower Decks a emprunté cette voie pour son explication.

Une partie de la réponse est évidemment que c'est drôle, et cela pourrait suffire puisque je ne sais pas à quel point nous voulons vraiment interroger une émission animée qui fait clairement rire au détriment d'une longue date Trek trope. Lower Decks fait ça tout le temps et c'est toujours drôle quand c'est le cas, mais c'est beaucoup plus intéressant quand ça les dérange un peu, ce que nous trouvons dans l'épisode B- terrain. Là, Tendi et Rutherford, tous deux impressionnés par le Vancouver, s'affrontent pour ses jouets et attirent l'attention du capitaine de corvette Ron Docent, qui finit par leur proposer les deux transferts vers le navire et essaie même de le forcer lorsqu'ils refusent. En fin de compte, il est stressé d'être sur le navire qui est constamment au milieu de toute l'action et voulait se faire de la place à bord du Cerritos délabré – c'est très à la marque pour ce spectacle, qui renforce constamment l'idée que il vaut mieux pas être le capitaine tout-action, pas être à bord du navire le plus important de la galaxie, pas être le héros. Tout cela ressemble beaucoup à un travail acharné. Et qui veut ça?

Merci d'avoir lu notre récapitulatif de Star Trek: Lower Decks saison 1, épisode 5, «Cupid’s Errant Arrow». Pour plus de récapitulatifs, de critiques et de fonctionnalités originales couvrant le monde du divertissement, pourquoi ne pas nous suivre sur Twitter et aimer notre page Facebook?

Jonathon Wilson

Jonathon est le co-fondateur de Ready Steady Cut et est rédacteur en chef et critique en chef du point de vente depuis 2017.

Le post Star Trek: Lower Decks saison 1, récapitulatif de l’épisode 5 – "Cupid’s Errant Arrow" est apparu en premier sur Ready Steady Cut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici