Ce récapitulatif de The Mandalorian saison 2, épisode 4, «Chapter 12», contient des spoilers. Vous pouvez consulter nos réflexions sur l'épisode précédent en cliquant sur ces mots.

Avoir des enfants ressemble beaucoup à la scène d'ouverture du «Chapitre 12». Ils n'écoutent pas. Ils ne peuvent pas suivre des instructions plutôt simplistes. Ils semblent absolument déterminés à se suicider. Tout ce qu'ils veulent, c'est manger. Tout cela résume parfaitement le comportement de Baby Yoda ici dans le délabré Razor Crest, incitant Mando à suggérer qu'ils retournent à Navarro pour des réparations. On dirait que nous attendrons encore une semaine avant de rencontrer Ahsoka Tano de Rosario Dawson.

Entre-temps, cependant, nous renouons avec Cara Dune de Gina Carano grâce à une petite séquence d’action pour nous rappeler comment elle descend. Lorsque Mando atterrit sur la planète, elle et Greef Karga (Carl Weathers) l'attendent. Dune est maintenant le maréchal local et a nettoyé la ville tandis que Greef s'est concentré sur les affaires de bureau. Il y a une école et tout, c'est là que Greef dépose Baby Yoda. Mando est réticent à le quitter, et je ne le blâme pas, mais nous avons un complot à résoudre. En attendant, Baby Yoda utilise la Force pour voler des biscuits à un autre camarade de classe.

Mythrol, l’une des anciennes primes de Mando, compense une dette sur Navarro, qui contient encore une ancienne base impériale qui représente le dernier obstacle à la sécurité et à la liberté de la planète. Bien qu’elle ne dirige qu’un équipage squelette, la base n’a pas été abandonnée pour une raison quelconque. Étant donné que Mando va être en ville en attente de réparations, le moment semble le plus propice à lui pour aider à démanteler l'endroit, tout d'abord en surchargeant le réacteur qui le contrôle. Mythrol est leur chaperon en échange de quelques années sur sa dette. Je n’aime pas les chances de survie de ce type, en toute honnêteté.

À l'intérieur, le gang découvre bien plus d'activités impériales qu'il n'y paraît raisonnable pour une base supposément abandonnée. C'est le travail de Mythrol de déclencher le processus de surcharge, ce qui l'oblige à actionner des commandes inutilement suspendues au-dessus d'une fosse de lave, principalement pour qu'il puisse se plaindre d'avoir peur des hauteurs, de la chaleur et de la lave, ce qui est vraiment compréhensible. Cela ne laisse que quelques minutes pour l'évasion du gang, mais ils sont distraits en sortant par du matériel de laboratoire à l'aspect suspect et un enregistrement holo du Dr Pershing informant le soi-disant mort Moff Gideon de ses progrès dans les expériences – et comment s'ils veulent continuer, ils devront avoir davantage accès au «donneur», alias l'enfant.

Naturellement, cela met Mando dans un peu de panique, alors il se lance seul alors que Greef, Cara et Mythrol se battent le long du chemin, ce qui s'avère beaucoup plus excitant. Après avoir soulevé un véhicule impérial, ils s'enfuient dans les canyons, poursuivis par des Stormtroopers sur des vélos de vitesse – un autre jeu d'action dynamique et magnifique. En peu de temps, les Impériaux passent aux chasseurs TIE, et c'est un jeu d'enfant jusqu'à ce que Mando arrive pour sauver la situation dans le Razor Crest.

Mando ne prend même pas la peine d'atterrir – lui et Greef l'appellent même pour les réparations, et il s'en va avant que Gideon ne découvre ce qui se passe. Dans son sillage, on voit Greef et Cara jouer les idiots pour la Nouvelle République, mais il y a une petite allumeuse que cette dernière pourrait bien rejoindre la cause tôt ou tard. "Chapitre 12" la laisse sur Navarro, cependant. Et cela fait gagner du temps à une scène finale dans laquelle Moff Gideon est informé qu'une balise de suivi a été plantée sur le Razor Crest. Oh-oh.

Merci d'avoir lu notre récapitulatif de The Mandalorian saison 2, épisode 4, «Chapitre 12». Pour plus de récapitulatifs, de critiques et de fonctionnalités originales couvrant le monde du divertissement, pourquoi ne pas nous suivre sur Twitter et aimer notre page Facebook?

Jonathon Wilson

Jonathon est le co-fondateur de Ready Steady Cut et est rédacteur en chef et critique en chef du point de vente depuis 2017.

Le post The Mandalorian saison 2, récapitulatif de l'épisode 4 – «Chapitre 12» est apparu en premier sur Ready Steady Cut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici