Ce récapitulatif de To the Lake saison 1, épisode 4 contient des spoilers. Vous pouvez consulter nos réflexions sur l'épisode précédent en cliquant sur ces mots.

Consultez notre revue de saison sans spoiler.

To the Lake l'épisode 4 débute par une introduction à Pavel et à l'oncle Kolya, qui se chamaillent sur la possibilité d'un remède contre le virus; le premier insiste sur le fait que quelqu'un s'en est remis et le second est sceptique. Quoi qu'il en soit, ils sont en route pour l'hôpital à la recherche de médicaments, changeant quelque peu notre perspective après la fin chaotique du cliffhanger de l'épisode précédent. On dirait que nous devrons attendre pour voir ce qui s’est passé là-bas.

L'hôpital n'est pas en bon état. Des cadavres sont éparpillés partout à l'intérieur, et des draps attachés ensemble mènent des fenêtres aux cadavres brisés face cachée dans la neige, à plusieurs mètres plus bas. Une image obsédante de désespoir qui ne passe pas inaperçue par l'oncle Kolya quand lui et Pavel arrivent.

Pavel d'apparence livresque est une nouvelle figure intéressante; pas traditionnellement héroïque mais apparemment assez déterminé pour entrer seul à l'hôpital, bien que Kolya le rattrape rapidement. Ils trouvent le médecin qui promet d'aider Pavel à pendre du plafond. Une superbe photo suit les deux dans un tunnel à la recherche d'une salle de stockage, où ils sont renversés dans l'obscurité par des gens qu'ils considèrent comme des drogués (vraiment?). Ils parviennent à obtenir ce qu’ils recherchent et partent.

De retour dans le camion, l'oncle Kolya mentionne pour la deuxième fois un Ira, avec qui il couchait apparemment. Pavel n'aime pas ce genre de choses – les femmes sont trop compliquées pour lui, ce qui est compréhensible. Kolya prétend avoir eu 99 partenaires sexuels, un seul sur 100; quand il franchit cette étape, il peut mourir en paix, affirme-t-il, mais tout homme de son âge qui compte ses partenaires sexuels ne sera probablement jamais en paix. Dans toute l'excitation de leur conversation, les deux hommes ont failli écraser Anton.

Ira et Boris sont avec Anton, et en apprenant que Pavel est médecin, ils insistent pour qu'il les suive. Ils l'emmènent examiner Sergey, qui se sent mieux. Néanmoins, il est conseillé de ne pas trop bouger. En attendant, Ira apporte une brillance assez évidente à Pavel, lui donnant une lentille de contact (la bonne lentille de ses spécifications est cassée). Il veut prendre une photo d'elle pour se souvenir d'elle.

Pendant ce temps, Polina interroge Lyonya sur ce qui s'est passé dans la maison. Nous obtenons quelques flashbacks sur l'horrible plus proche de l'épisode précédent, mais aucune clarification supplémentaire. Pavel et Kolya se séparent du groupe – après un bref résumé des relations de chacun, on suppose plus comme un rappel pour le public qu'autre chose – finalement, conduisant, attirés par une enseigne au néon rose pour un café karaoké appelé Eden. A l'intérieur, une femme blonde danse seule. Son nom est Natalie. Naturellement, la vieille Kolya est ravie de cette évolution et commence à danser avec elle.

Le reste du groupe, quant à lui, est coincé dans un fossé, les mettant à l'écart pendant la majeure partie de l'épisode 4 de To the Lake ce qui est d'autant mieux pour présenter nos nouveaux personnages. Nous avons un peu plus de trame de fond pour Pavel dans le café karaoké – il a promis à son fils, Petya, qu'il lui apporterait des médicaments. Cela explique évidemment sa détermination, même s'il n'a pas parlé au garçon depuis deux jours et qu'il a probablement succombé au virus maintenant. Cela explique également pourquoi il est si réticent à perdre son temps ici.

Une autre intrigue secondaire qui commence à émerger est Anton en train de jouer, et Ira étant stricte avec lui peut-être pour une faute. Elle confisque les comprimés de vitamine C que Pavel lui a donnés et insiste sur le fait qu’il est fondé, à la grande confusion de Sergey. Le temps s'avère une fois de plus un problème majeur, avec la nuit et un froid encore plus profond, et seule la récitation de l'histoire de la peste de Misha pour les occuper. Même avec Polina se léchant l'oreille, son enthousiasme pour le soulèvement de la foule ne peut pas être émoussé. D'une manière ou d'une autre, c'est encore une conversation plus édifiante que ce qui se passe entre Ira et Sergey dans l'autre voiture; le premier n'est évidemment pas opposé à l'intimidation émotionnelle de son propre fils juste pour prouver un point à Sergey.

Finalement, Boris aperçoit des phares venant au-dessus de la colline, et tout le monde s'arme au cas où. En fin de compte, cependant, c’est un homme étrangement silencieux avec une dépanneuse, qui les tire hors du fossé et les fait bouger à nouveau. Il les emmène à l'abri et les met en place pour la nuit, et est apparemment correctement muet. Dans la nuit, Polina emmène Misha au bus du garage de M. Mute, où ils ont des relations sexuelles qui tournent mal – Polina a une vision rapide de sa victime du meurtre et Misha finit en elle; probablement pas le résultat le plus responsable de la chute de la civilisation, et elle n’en est pas ravie. Une autre bouche à nourrir!

Nous retrouvons Kolya et Pavel le lendemain matin – on dirait que Kolya peut mourir en paix, grâce à Natalie, qui est un peu contrariée qu'il la quitte. Il promet cependant de revenir dès que Pavel aura trouvé ce qu’il cherchait.

La matinée ne se passe pas non plus très bien pour Anna. Tout d'abord, elle attrape les hommes qui volent du gaz à M. Mute, puis Lyonya révèle – et nous obtenons un flash-back pour le confirmer – que c'est Anna qui a pris son arme et abattu la missus d'Igor. Il y a des va-et-vient, mais ensuite M. Mute arrive et les surprend en flagrant délit, montrant son mécontentement en crachant par terre à leurs pieds. Vous n’avez pas toujours besoin de mots pour faire passer votre message.

Sur un pont, Pavel et Kolya sont pris en embuscade par des habitants, qui attaquent leur ambulance et commencent à voler leurs médicaments. Les autres arrivent à temps, au moment où les choses deviennent violentes. Pavel et Kolya sont tous deux battus, mais Kolya s'en sort bien pire, battu à mort dans la neige. Ira intervient et effraie les hommes avec des coups de feu, ramenant Pavel vers les voitures avec eux. Anton, un peu idiot, profite de l'occasion pour fuir, et dans l'agitation, personne ne remarque qu'il a disparu. Il émerge seul de la limite des arbres, criant après sa mère et regardant la route vide. Que pensait-il qu'il allait se passer?!

Merci d'avoir lu notre récapitulatif de To the Lake saison 1, épisode 4. Pour plus de récapitulatifs, de critiques et de fonctionnalités originales couvrant le monde du divertissement, pourquoi ne pas nous suivre sur Twitter et aimer notre page Facebook ?

Jonathon Wilson

Jonathon est le co-fondateur de Ready Steady Cut et est rédacteur en chef et critique en chef du point de vente depuis 2017.

Le post To the Lake saison 1, récapitulatif de l'épisode 4 – un nouvel ajout est apparu en premier sur Ready Steady Cut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici