Ce récapitulatif de To the Lake saison 1, épisode 7 contient des spoilers. Vous pouvez consulter nos réflexions sur l'épisode précédent en cliquant sur ces mots.

Consultez notre revue de saison sans spoiler.

Anna est bien vivante. C'est une bonne nouvelle – ou du moins ça devrait l'être, mais bien sûr, cela rend les choses plutôt gênantes entre Sergey et Ira. Pavel, modeste sur son travail, estime que tout le monde doit continuer à prendre des précautions. A l'étage, Boris va mal. Il semble avoir eu une crise cardiaque. Pavel – Dieu merci, ils ont rencontré ce type – est sur le point d'ouvrir sa poitrine et de masser l'organe incriminé, mais Boris se réveille de lui-même, aperçoit Anna et affirme: «Il m'a entendu», on suppose parler de Dieu. Ouais, si tu veux. Boris se recouche et meurt, ce qui n'est pas immédiatement clair tant que nous ne le voyons pas chargé dans la camionnette, enveloppé de plastique.

Le groupe se prépare à passer à autre chose. Pavel, cependant, veut se rendre au laboratoire le plus proche afin que son sang puisse être utilisé pour créer un «remède», comme il l'appelle. Ira est pleinement en faveur, mais cela provoque une dispute entre elle et Sergey, alors Pavel accepte de rester avec eux et de s'occuper de la santé d'Anna pendant qu'ils lui apprennent à conduire. Ensuite, lorsqu'ils seront installés, il pourra partir seul.

Ira et Pavel continuent de se rapprocher du voyage à travers une action de stéthoscope coquette, mais ils sont obligés de s'arrêter lorsque le camion de Lyonya est tombé en ruine et couvert de sang. Misha est déterminé à suivre leurs traces et à les chercher, mais Anna essaie de l'en dissuader. Personne ne prend son parti alors il part. Sergey essaie de le retenir et Sergey a une crise, se mouillant dans le processus. Selon Anna, il était couché comme un enfant, mais elle pensait qu'il en était sorti.

Nous avons vu Lyonya traînant Marina sur un drap alors qu'elle berçait son estomac et que du sang coulait d'elle – une image effrayante. Lyonya, vraisemblablement épuisée et délirante, espionne quelque chose au loin. Polina, également hors de lui, l'imagine comme le soldat qu'elle a tué, les ciseaux sortant toujours de son cou. Ces trois éléments ne sont pas dans le bon sens de l'épisode 7 de To the Lake pour ne pas dire plus. Ils atteignent la structure que Lyonya a vue de loin et trouvent une femme à l'intérieur.

Le reste du groupe, quant à lui, arrive au lac. Leur tâche suivante consiste à marcher sur la glace avec leurs fournitures. Misha, toujours en train de bouder, reste dans la camionnette. La porte du navire, cependant, a été ouverte. Sergey et Pavel se dirigent vers l'intérieur pour enquêter. Il est étonnamment bien équipé – Boris a fait du bon travail. L'endroit semble désert, mais Anna trouve des preuves d'occupation antérieure – un couperet, une surface de travail tachée de sang et des morceaux de viande. Les charbons du feu sont encore chauds. À l'arrière, ils trouvent des corps piratés. Ce n’est pas un cadeau de bienvenue idéal.

Lyonya, Polina et Marina s'adaptent également à leur nouvel environnement, qu'elles ont volé à la femme (elle est au sous-sol, captive dans sa propre maison).

Peu de temps après, l’ancien occupant du navire y revient, armé d’une hachette. Sergey le prend par surprise et le tient sous la menace d'une arme, le forçant à laisser tomber la hache. Le jeune homme veut rester la nuit, mais Sergey ne l’a pas. Il ne le laissera même pas prendre son couteau, ce qui est probablement une bonne chose car il devient instantanément effrayant quand il voit les femmes. Sergey conduit le jeune homme à l'extérieur et à travers la glace, et il explique comment il était un gars normal accusé d'un crime, emprisonné et conduit au cannibalisme lorsque les prisonniers ont été laissés à mourir de faim. Finalement, vraisemblablement fatigué de son malheur, il s'assied simplement sur la glace et refuse de bouger, insistant pour que Sergey le laisse partir ou le tue. Sournoisement, il tire une lame de sa botte, ébranlant les noms et l'âge de ses enfants, se lamentant sur l'homme qu'il a tué, scié et mangé. Il se rapproche tout le temps. Quand il attrape l'arme et essaie de taper Sergey, l'arme se déclenche. Il supplie Sergey de le sortir de sa misère, mais il expire trop vite pour qu'il en ait besoin.

Pendant ce temps, Marina l'a totalement perdue. Elle s'est séquestrée dans le grenier de la maison et chante des berceuses, baignée dans le vert que le spectacle semble toujours déployer quand une bizarrerie violente se prépare. Polina, l'air terrifiée, chante avec elle, l'air assez penaud quand Marina commence à faire des impressions de chat noisette élaborées et à sangloter. Tout va bien!

Le groupe principal enterre Boris juste à côté du lac. Lorsqu'ils commencent à remplir la tombe, la caméra regarde de l'intérieur, à l'intérieur du plastique, alors que la saleté obscurcit progressivement la lumière – un tir étrange. Pavel a son premier cours de conduite avec Ira, ce qui lui va plutôt bien, tant qu’il n’espérait pas apprendre à conduire. Sergey leur jette un regard drôle quand il les voit ensemble par la suite, le distrayant de la pêche, ce dont Anton est très excité. À l'intérieur du navire, Misha devient de plus en plus instable et fait une diatribe géante contre Anna.

De retour à la maison réquisitionnée de Lyonya, Marina se réveille dans la nuit à la recherche de son enfant et est attirée par la femme de la cave, qui dit qu'elle est là-bas avec elle et a besoin de sa maman. C'est une idée effrayante de style Evil Dead mais pour être honnête, je ne savais pas vraiment si Marina avait eu le bébé et l'avait perdu, ou si elle n'avait pas encore accouché, et je suis toujours ne pas. Il y a là un obscurcissement délibéré, mais à moins que j'aie manqué quelque chose, cela aurait pu être plus clair.

Sergey se réveille, pendant ce temps, pour être informé par Ira et Pavel que la voiture a été volée. Ils utiliseront un système de jumelage à l'avenir, même pour la salle de bain. Lorsque Sergey retourne à l'intérieur, il se rend compte que Misha a disparu. Ceci est entrecoupé de scènes de la femme dans la maison tenant Polina sous la menace d'une arme et la conduisant dans la cave, où Marina sanglote à propos de son «minou» disparu. Lyonya est là-bas aussi. Il avoue qu'il «a fait ce qu'il fallait» avec le bébé, puisqu'elle était aussi la sienne, ce qui, comme nous le savons, ne l'était pas. Marina n'hésite pas à lui annoncer cette nouvelle, en lui disant qu'elle l'a choisi comme papa de sucre. Misha tombe à travers la glace dans les eaux du lac et la caméra coule avec lui. Une fin tragique pour To the Lake épisode 7.

Merci d'avoir lu notre récapitulatif de To the Lake saison 1, épisode 7. Pour plus de récapitulatifs, de critiques et de fonctionnalités originales couvrant le monde du divertissement, pourquoi ne pas nous suivre sur Twitter et aimer notre page Facebook ?

Jonathon Wilson

Jonathon est le co-fondateur de Ready Steady Cut et est rédacteur en chef et critique en chef du point de vente depuis 2017.

Le post To the Lake saison 1, récapitulation de l'épisode 7 – tout port dans une tempête est apparu en premier sur Ready Steady Cut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici