Ce récapitulatif de La Révolution saison 1, épisode 3, «Chapitre trois – Les Innocents», contient des spoilers. Vous pouvez consulter nos réflexions sur l'épisode précédent en cliquant sur ces mots.

La Révolution l'épisode 3 commence par un vieux fidèle: Un flashback sur la Louisiane de 1782. Ceci, cependant, est assez bienvenu, car il contribue à fournir une histoire à Albert et la faveur qu'il doit au Fraternité, ce qui est très pertinent puisque l'épisode précédent s'est terminé par le fait qu'il a remis le soi-disant amour de sa vie à leur chef masquée, Marianne. Albert a une dette envers la Fraternité, a une relation avec Oka et est pleinement d'accord avec la cause, c'est pourquoi il est parfaitement disposé à utiliser Elise et son frère pour faciliter l'évacuation d'Oka de prison avant son exécution.

Cela met Joseph et Elise dans une alliance puisque tous deux sont stupéfaits de voir Albert et sont dans la même situation, malgré leur frilosité antérieure l'un envers l'autre. En un seul épisode, de nombreuses dynamiques essentielles de la série ont changé, y compris la relation entre Joseph et Katell. Elise et Marianne ont un affrontement particulièrement révélateur, cette dernière se moquant de son sentiment de supériorité en suggérant la compassion d'une position que le chef rebelle considère comme un simple privilège et une bonne fortune. Comment pourraient-ils être les mêmes? Pour preuve, Marianne enlève son masque pour révéler un visage gravement cicatrisé, dont la faute peut être portée directement aux pieds de la famille d'Elise.

En parlant de la famille d'Elise, entre Charles qui a été informé de la disparition d'Elise, Madeleine étant plus ou moins livrée à elle-même, et Donatien maintenant un sang bleu surpuissant et en prenant rapidement conscience, la maison de Montargis a subi certains… disons des changements.

En parlant de famille, ce n'est pas la réunion émouvante avec son frère Joseph qu'espérait probablement. Albert, il s'avère, pour expliquer le flash-back d'ouverture, a été en Amérique tout ce temps. Maintenant, il semble plus soucieux de sauver Oka, à qui il a une dette, que quoi que ce soit d'autre – c'est une fraternité, certes, mais d'un genre différent de ce que Joseph attendait probablement.

Néanmoins, Joseph finit par accepter le plan d'évasion de la prison, qui consiste à provoquer une épidémie dont il n'est pas content. Elise n’est pas contente non plus, mais pour différentes raisons. La garder présente, et encore moins à bord, est un défi pour la Fraternité. Elle tente de s'échapper pour être grondée, recapturée et clouée dans un cercueil. Pas une bonne journée pour elle.

Pas un bon pour Joseph non plus, vraiment, qui tout en récupérant ses affaires de son laboratoire est abordé par un garde, forçant Katell à le sauver. Katell, maintenant un personnage beaucoup plus intéressant, en passant, empoisonne les prisonniers avec de l'eau contaminée pour permettre à Joseph et à la Fraternité déguisés en médecins de la peste d'entrer dans la prison. Ils parviennent à la cellule d’Oka et il profite d’une heureuse réunion avec Albert. Encore une fois, la fraternité d'un genre.

A la poursuite d'Elise, quant à elle, c'est Ophélie, qui va voir le Père Maxence et finit par le persuader de révéler ce qu'il sait, qu'elle partage aussitôt avec Lariboise. Elle apprend également qu'Elise a été emmenée à la morgue.

L’évasion de la prison constitue le grand jeu d’action de La Révolution saison 1, épisode 3, et c’est un bon moment. La Fraternité se fraye un chemin à travers les rues pour repousser la gendarmerie, tirant, se battant et se frayant un chemin vers la liberté. Elise, quant à elle, se libère de la morgue qui brûle et se heurte à nouveau à Albert, bien que la distraction le fasse bouger. C’est Marianne qui sauve la situation en tranchant le bras du crétin de la Gendarmerie dont je n’ai toujours pas le nom. Dans une rafale de cris et de flashbacks, Albert se réveille à nouveau d’entre les morts, à la surprise d’Elise.

Merci d'avoir lu notre récapitulatif de La Révolution saison 1, épisode 3, «Chapitre trois – Les Innocents».

Pour plus de récapitulatifs, de critiques et de fonctionnalités originales couvrant le monde du divertissement, pourquoi ne pas nous suivre sur Twitter et aimer notre page Facebook?

Jonathon Wilson

Jonathon est le co-fondateur de Ready Steady Cut et est rédacteur en chef et critique en chef du point de vente depuis 2017.

Le récapitulatif de la saison 1 de la Révolution, épisode 3 – «Chapitre Trois – Les Innocents» est apparu en premier sur Ready Steady Cut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici